Loi fiscale
13 Juillet 2021 à 13h30 - 475

Faut-il investir dans certaines SCPI de logistique ?

Les SCPI de logistique ont tiré leur épingle du jeu à l’issue de l’année 2020 qui a été marquée par une période de crise sans précédent. Si les spécialistes s’attendaient à une baisse du rendement de la grande famille des SCPI, celui-ci n’a pourtant reculé que très légèrement (4.41% en 2020 contre 4.18% en 2019). En ce qui concerne le rendement des SCPI de logistique, celui-ci a même connu une nette évolution.

 

Le boom du secteur de la logistique

Rappelons que les SCPI de logistique reposent sur l’évolution technologique, en particulier l’e-commerce qui s’est démarqué par un essor manifeste au cours des périodes de confinement. Acheter en ligne et se faire livrer chez soi est devenu une nouvelle norme pour la majorité des ménages et même des professionnels. Les spécialistes de la livraison ont également su apporter les solutions à la logistique du dernier kilomètre, d’où le vif succès de ce secteur d’activité, qui continue sa croissance au-delà des périodes de crise successives.

 

Hall Industriel, Toore, EntrepôtLe parc des SCPI de logistique

Le parc des SCPI de logistique se composent d’immeubles de stockage et d’entrepôts, ainsi que de locaux d’activité. Ceux-ci ne tiennent pas forcément compte d’un emplacement de qualité comme c’est le cas pour les immeubles de bureaux, les murs de boutiques et de magasin, ou encore les immeubles résidentiels. De plus en plus d’immeubles logistiques sont même implantés à la lisière des grandes agglomérations afin de faciliter les livraisons aussi bien en centre-ville qu’en périphérie. Ainsi, les conditions d’acquisition sont moins contraignantes, ces immeubles étant encore accessibles comparés à ceux localisés dans les zones tendues. Ce qui permet à la société de gestion de profiter d’un prix d’acquisition nettement plus rentable et d’élever ainsi ses rendements.

 

Les autres avantages des SCPI de logistique

Comme avec toutes les SCPI d’entreprise, les SCPI de logistique servent un taux de distribution plus intéressant que les autres catégories de ces classes d’actif. La demande locative est également de plus en plus élevée, avec le boom des nouvelles entreprises qui voient le jour et qui se spécialisent dans cette filière très porteuse.

Comme énoncé plus haut, c’est la société de gestion elle-même qui se charge du choix des immeubles qui constitueront leur parc. Grâce à sa connaissance du marché immobilier de même qu’à son potentiel d’évolution sur le moyen et le long terme, la société de gestion saura ainsi cibler les meilleurs actifs et trouver rapidement les locataires répondant aux diverses conditions de mise en location qu’elle a définies à l’avance.

Parmi les autres avantages communs à toutes les SCPI : le prix de la part accessible à tous. Ainsi, l’investisseur peut inclure cette typologie d’immeubles dans son patrimoine grâce à la société de gestion, ce qui s’avère complexe en étant un particulier qui réalisera une acquisition en direct.

 

Quelques exemples de SCPI de logistique

À titre informatif, voici quelques SCPI de logistique :

  • Activimmo de la société de gestion Alderan : cet actif a enregistré un rendement de +6.05% en 2020. Il a été créé en 2019 et son patrimoine est réparti aussi bien en région parisienne (plus de 60%) que dans les provinces. Il contient des entrepôts et des locaux d’activité.
  • Interpierre France de l’opérateur Paref Gestion : son taux de distribution pour 2020 est de +4.70%. Cette SCPI de logistique a vu le jour il y a plus de 20 ans, en 1991. Son taux de rendement interne est de 4.95%. Quant à ses actifs immobiliers, ils sont basés en régions ainsi qu’en Île-de-France. Interpierre France gère aussi des immeubles de bureaux.
  • LF Opportunité Immo de l’exploitant La Française REM : son TDVM en 2020 est de +4.52%. Il a été créé en 2012. Son patrimoine loge aussi bien des locaux d’activité et des entrepôts que des immeubles de bureau et ce, en région parisienne et en province.

Exprimez vous.