Loi fiscale

Investir dans des produits financiers : que choisir ?

Tout individu ayant pour objectif de faire fructifier du capital pourra opter pour des placements financiers et immobiliers qui sont accessibles au grand public. Il en existe toute une gamme sur le marché et le choix s’avère souvent complexe. Si vous êtes intéressé par les produits financiers, et compte tenu de la précarité de la situation économique actuelle, il est plutôt préférable d’obtenir de solides conseils avant de vous lancer.

 

Bourse, Graphiques, La Finance, ArgentLes placements financiers à hauts risques

Attention à la souscription à cette catégorie de support d’investissement qui sera réalisée avec parcimonie et après analyse de leurs marchés respectifs. Les placements financiers volatils sont en effet risqués, mais leur rendement est élevé. La plupart d’entre eux sont adossés à des entreprises cotées ou non.

Citons les actions et les obligations qui sont des produits boursiers, et dont les suivis doivent se faire régulièrement étant donné la fluctuation de leurs marchés. Les produits qui en sont dérivés sont les OPCVM, organismes de placement collectif en valeurs mobilières, qui se définissent eux-mêmes en deux classes : les SICAV et les FCP.

Si vous êtes invulnérable aux risques de perte en capital, vous pouvez insérer ces supports dans votre portefeuille, mais toutefois à une proportion maximale de 40% à 45%. La diversification est également de mise : plus vous optez pour plusieurs supports différents, plus les risques seront lissés. Songez également à diversifier en fonction de la taille des supports sur lesquelles ces classes d’actifs sont adossés. Par exemple, investissez à la fois dans de grandes entreprises à forte valeur ajoutée que dans des PME en phase de croissance, en fonction de leur secteur d’activité.

À votre conseiller en gestion de patrimoine de vous orienter sur les différentes manières de diversifier, selon votre profil, si vous faites vos premiers pas dans ce type d’investissement. Attention au suivi de l’évolution des rendements et des marchés, comme énoncé plus haut. C’est pourquoi, cette famille de véhicules d’investissement sera de préférence utilisée à titre de diversification d’un portefeuille uniquement, sauf si vous avez du temps à accorder quotidiennement aux veilles permanentes sur les cours en bourse et les spéculations.

Les conseils des analystes sont requis, tels que ceux de votre CGPI, puisqu’ils ne se contentent pas de réaliser uniquement le suivi des fluctuations, mais se chargent aussi d’anticiper et de conseiller sur les décisions à prendre dans l’immédiat. En effet, rappelons qu’investir en bourse, c’est le plus souvent savoir prendre le train en marche au bon moment afin de profiter des meilleures opportunités.

 

Les produits financiers peu volatils

Les placements bancaires font partie de la catégorie des produits financiers, mais à risque modérés. Leur rendement est cependant très bas. Ce sont les livrets et les produits d’épargne qui reposent sur des contrats monosupports, c’est-à-dire qui fonctionnent sur la base de fonds en euros.

Ces produits peu volatils ne nécessitent aucun suivi particulier, et le capital quant à lui est sécurisé. En ce qui concerne les produits d’épargne, choisissez celui qui prélève le moins de frais afin de préserver le rendement net de votre contrat.

 

Sécuriser votre portefeuille avec des placements immobiliers

L’immobilier a toujours su se monter résilient face aux différentes conjonctures en raison de la stabilité de la demande locative, en particulier dans les zones tendues. Vous pouvez sécuriser votre portefeuille avec des placements issus de la pierre, que ce soit via l’immobilier physique si vous en avez les moyens, ou à travers la pierre-papier si votre budget est limité. Celle-ci propose d’ailleurs de multiples options de diversification extrêmement intéressantes et vous permettent même d’accéder à des produits boursiers dont le pilotage est pris en main par des professionnels. C’est le cas des organismes de placement collectif immobilier (OPCI).

Exprimez vous.

Actualités nouvelles.

  1. 17 Sept. 2021Les coulisses des SCPI : comment sont-elles contrôlées ?72
  2. 09 Août 2021Dans quelle mesure le rendement des SCPI va-t-il baisser ?968
  3. 24 Juil. 2021Payez-vous trop d'impôts sur vos revenus locatifs ?835
  4. 13 Juil. 2021Faut-il investir dans certaines SCPI de logistique ?634